{Shopping} Le casse-tête des chaussures de la mariée : Sélection Nude pour de jolis pieds

Coucou les amoureuses,

 

Aujourd’hui, parlons bien, parlons CHAUSSURES, sujet de la plus haute importance dans la vie de toute bride to be qui se respecte.

Vous pensiez qu’après avoir trouvé votre robe chérie, vous n’aurez plus à vous prendre la tête? Détrompez-vous, une fois que vous vous êtes enfin décidée dans le choix de votre tenue, une nouvelle épreuve vous attend…. Celle des chaussures! Un vrai casse-tête (du moins pour moi), encore pire que l’étape de la robe et qui peut, elle aussi, faire basculer votre compte en banque dans le rouge (Coucou les Jimmy Choo!).

Au moins pour la robe, c’est facile….. Elle est blanche (à moins que vous n’ayez opté pour de la couleur mais soyons réaliste, très peu de futures mariées osent à ce jour franchir le pas). Par contre, pour les chaussures…….. Tous les délires sont permis et même vivement conseillés (Sachez que je milite depuis des années contre le port de la chaussure blanche).

Heureusement, pour celles qui ne sont pas vraiment extravagantes et qui ont peur de choquer mamy avec des pompes clinquantes, il existe une couleur qui met tout le monde sur la même longueur d’onde: LE NUDE. Entre le beige et le rose, le nude est surtout un joli mot pour ne pas utiliser le mot « chair » (nettement moins glamour, n’est ce pas? ).

Une jolie paire de chaussure nude, c’est un basique indispensable dans toute garde-robe. C’est joli, discret et surtout hyper facile à mettre parce que ça va avec tout et c’est une super bonne alternative aux chaussures blanches.

Pour vous faciliter la tâche, j’ai été me balader sur quelques sites très connus de vente en ligne et j’ai repéré une petite dizaine de paires qui seront parfaites pour votre D day, et que vous pourrez porter encore et encore à toutes les occasions.

 

 

 

Clickez sur l’image pour être renvoyé vers le site.

 

 

 

 

Bon shopping les amoureuses,

 

signature

 

2 Comments

  • Après des mois et des mois de recherches en Amérique du Sud, où les goûts en matière de hauteur (-de 12, Cendrillon peut remballer ses escarpins) et de couleur sont quelques peu plus…. »décomplexés » que chez nous, j’ai opté pour du fait main tirant vers le beige doré; car je n’avais pas ma robe – faite en Belgique pour les mêmes raisons (Shéhérazade meet Sissi pour les versions épurées disponibles ici).
    Ne désirant pas m’infliger une souffrance inutile lors du moment fatidique, j’ai finalement tombé le talon dix minutes après le début de la messe. Moi, l’amoureuse de la basket, j’étais pied nu et heureuse et j’ai donné mes escarpins à la prochaine mariée du calendrier; et puis, détail non négligeable, la robe longue touchait par terre, donc personne ne s’en est rendu compte.
    Nude, Rose vif ou converse, finalement, le principal, c’est d’être bien dedans parce que le coup de l’ampoule à minuit, ce serait quand même mal tombé, surtout quand on vient de trouver pour la vie…chaussure à son pied!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *