Le plus beau jour d’Anne & Damien

Vous vous souvenez de la séance photo de Anne & Damien, version années folles? Aujourd’hui, je vous présente leur mariage!

Je l’adore, ce mariage,…. pour son originalité, le peps, la positive attitude de la mariée et l’implication de leurs proches. A nouveau, en regardant les photos, on a l’impression d’avoir fait un bond dans le passé! Et le rendu est vraiment top.

Il est la  preuve que même les idées les plus farfelues peuvent avoir une place lors de votre big day (leur témoin leur a organisé un Cluedo!!!)  et que malgré des épreuves très douloureuses et de nombreux couacs, on arrive à passer un moment merveilleux!

 

petit mot de la mariée

Damien et moi, nous nous sommes rencontrés à l’université. Jusque-là, rien de plus banal mais notre histoire a toujours été haute en couleurs. Nous avons toujours eu des personnalités très fortes et atypiques.

A la fois différents mais si semblables avec ce petit grain de folie qui nous caractérise si bien.

Assez exubérante, j’aime tester et sortir des sentiers battus. J’ai toujours eu tendance à entrainer Damien dans mes projets loufoques. Le maître mot était donc de s’amuser autant pendant toute la période de préparation que le jour J. Notre mariage devait nous ressembler, c’était inenvisageable que nous fassions comme tout le monde. Nous sommes un couple « franco-belge » et nous avons donc organisé un « mariage à étapes » comme nous aimons l’appeler. Mariage civil à Bruxelles au mois de mai et mariage religieux dans les Pays de le Loire en août.

mariage années follesmariage anne et damien années folles

Le ton était donné dès l’envoi des faire-parts. Ce serait un mariage à inspiration « rétro-vintage » sur plusieurs jours.

Rétro car j’ai toujours adoré le vintage, la mode et le féminisme se dégageant des années folles.  Cette insouciance, frénésie et créativité assez caractéristiques de l’époque m’ont toujours attirés. C’est donc assez naturellement que Damien et moi nous nous sommes dirigés vers un mariage à thème « 1920-1930».

Nous avons chiné pendant plus d’un an, dénicher de vieilles photos de famille et cartes postales d’époque, une ancêtre de la machine à écrire, un magnifique gramophone, un appareil photo à soufflet, malles et vieilles valises, etc. Notre maison ressemblait à un joyeux bric à brac.

Enfant des Pays de la Loire, il m’était difficile de ne pas m’imaginer dans le château typique de la région. Le château n’était pas exactement ce que nous voulions, trop « royal », chic et classique. Après de multiples recherches, nous avons enfin trouvé la perle rare. Ce serait le manoir de Clénord. Petit manoir régional avec son jardin à la française, son orangerie très épurée voire rustique, ses nombreuses chambres d’hôtes pour nos invités (nous logions une quarantaine de personnes), sa piscine, son terrain de tennis… Le propriétaire était charmant et très accueillant. Tous les ingrédients réunis pour passer un WE « années folles » entre nous. Question traiteur, nous avons opté pour une cuisine française très traditionnelle avec un repas 5 services.

années folles weddingwedding années trentemariage années 20mariage anne et damien gatsby

Mon témoin a décidé de s’atteler au projet ambitieux mais génial du « Cluedo géant » dans le manoir le vendredi soir avec nos 40 invités résidant sur place. Tout le monde était dans l’ambiance, tenait son rôle à la perfection, rétro jusqu’au bout des ongles, intrigues et éclats de rire jusqu’au bout de la nuit. Ce fut un moment mémorable pour moi, nous étions réellement dans une bulle hors du temps pendant toute la nuit.

La décoration de la salle était le fruit de nos trouvailles successives associées à des compositions florales d’hortensias. Nous avons favorisés le DIY, ma grand-mère a réalisé des menus à l’aquarelle représentant des figures emblématiques des années folles, les photos de nos shootings précédents étaient suspendus à l’aide de pinces à linge avec des cartes postales d’époque. Les lumières de la salle étaient pastelles mais tamisées pour nous mettre dans l’ambiance directement. Edith Piaf, Charles Trénet et les musiques d’antan passaient également en musique de fond pendant le repas. Le DJ a réussi à faire danser tous les invités après un repas interminable et à mettre une ambiance de folie sur le dance floor en 5 min. Chapeau l’artiste ! Le fait que les gens soient en WE pendant 3 jours a participé à cette magie. Personne n’était stressé et tous les invités ont joué le jeu.

mariage années folles gatsbymariage années folles photos noir et blancmariage retro vintage années 20-30

Il y avait une ambiance particulière, nostalgique mais détendue et chaleureuse. Les gens ont passé un très bon moment. Rien n’était parfait et rien ne s’est déroulé comme prévu.

Laura ma belle-sœur n’était plus là depuis peu et son absence s’est fait cruellement ressentir d’autant plus qu’elle était témoin, mes beaux-parents étaient absents également, la robe du religieux était une catastrophe mais Elsa Gary m’a sauvé une fois de plus, ma demoiselle d’honneur a évité de peu la crise cardiaque lors de cet épisode d’ailleurs (il reste traumatisant pour elle néanmoins), la coiffure était absolument horrible mais la maquilleuse a très bien travaillé heureusement, le voile ne tenait pas sur mes cheveux et le headband non plus, notre prêtre a supprimé la moitié des chansons du gospel sans nous avertir (Halleluja est pour lui une « chanson de cul » je cite !), ce dernier a d’ailleurs zappé le traditionnel « vous pouvez embrasser la mariée » que nous nous sommes appropriés tout seuls comme des grands, le traiteur a fini de servir à 1h30 du matin et a oublié de nous apporter un couteau pour couper notre gâteau, le DJ a rattrapé le coup en mettant une ambiance de folie, il devait y avoir 20 personnes au cluedo finalement nous étions plus de 40 (crise de panique de mon témoin qui travaillait sur le projet et chaque fiche personnage depuis 6 mois…), le DJ a oublié la danse de mon mari et de sa belle-mère (elle aura duré 45 secondes en tout), ma meilleure amie qui ne boit jamais s’est pris une cuite monumentale et a prononcé le discours le plus incompréhensible de la planète devant tous les invités ébahis, j’ai passé ma nuit de noce avec ma petite cousine qui supportait mal ses excès de la soirée, un invité a dormi dans une baignoire, ma grand-mère de 80 ans a dansé sur de la techno à 3h du matin (oui…), nous avons oublié d’aller chercher la nourriture du brunch du lendemain… Bref cela peut durer longtemps encore.

mariage retro noir et blancretro années 30 mariage bisous

 

Au final, ce mariage nous ressemblait car il était d’une spontanéité saisissante.

Ce fut une préparation intense qui a demandé beaucoup d’investissements mais au final ce fut véritablement « notre » mariage. Des mois et des mois d’organisation et tout passe si vite. Heureusement qu’il aura duré 4 jours au total car cela vaut toute cette préparation et nous avons pu en profiter.

 

bonnesadresses

Robe et accessoires : L’Univers d’Elsa Gary / Leluxe clothing (USA)

Costume: Homm (Bruxelles)

Photographe: Sophie Deroux/Aurélie Polizzi/ Vincent Laurent

Fleurs: Le jardin d’Alex

Lieu: Le manoir de Clénord

Traiteur:  Bruno Blin

DJ: DJ Morgane

Musique: Gospel, Voice2gether

Faire part: mariage-faire-part.fr

 

signature

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *